PING-EVOLUTION

LES POINTS VÉRIFIER POUR LE CONTRÔLE TECHNIQUE

Quels sont les points vérifiés lors du contrôle technique ?

133 points sont obligatoirement vérifiés pendant le contrôle technique d’un véhicule. Si des défaillances sont détectées, elles sont notées dans le rapport et certaines d’entre elles, majeures ou critiques, donnent lieu à une contre-visite. Explications …

Points_controle_technique_897x505.jpg

Le contrôle technique permet de déceler certaines défaillances du véhicule via différents points de contrôle effectués.
©Shutterstock

Contrôle technique : information Covid

A SAVOIR

Pour les contrôles techniques et les contre-visites, les particuliers bénéficient de délais exceptionnellement prolongés jusqu'au 24 juin 2020, c'est-à-dire 1 mois après l'arrêt de l'état d'urgence sanitaire. Ainsi, si vous deviez faire votre contrôle technique ou votre contre-visite avant le 15 avril, il vous est possible de le reporter jusqu’au 24 juin.

Pour autant, sachez que les centres de contrôle technique ont ouvert pendant la période de confinement. Source : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13969

133 points passés au crible du contrôle technique

Le contrôle technique est un examen visuel, assorti de mesures comme le banc de freinage et l’analyseur de gaz. Il dure environ 45 minutes. Aucun démontage n'est effectué.
Il porte sur 133 points susceptibles d’engendrer jusqu’à 610 défaillances, et regroupés en 9 fonctions mécaniques :

  1. Identification.
  2. Équipement de freinage.
  3. Direction.
  4. Visibilité (pare-brise, rétroviseurs…).
  5. Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques.
  6. Essieux, roues, suspension.
  7. Châssis et accessoires du châssis.
  8. Autre matériel.
  9. Nuisances.
     

 

Découvrez nos tarifs d'assurance auto
à partir de 11€/mois(1)

 

1- Identification du véhicule : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE
 

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

Plaque d’immatriculation

 

- Absence de plaque.
- Mauvaise fixation de la plaque.
- Plaque détériorée.

 

Plaque constructeur

- Absence de plaque.
- Plaque illisible ou non accessible.
- Plaque non conforme.

 

 

État de présentation du véhicule

 

- État incompatible avec le contrôle technique (panne, chargement, capot bloqué).
- Énergie non concordante.
- Modification non autorisée.

 

 

 

-15% sur votre contrôle technique avec MMA(2)

 

2- Équipement de freinage : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Pédale de frein

- Frottement.

- Jeu ou usure au niveau de l’axe.
- Caoutchouc absent ou détérioré.

 

 

Dispositif d'assistance de freinage hydraulique

- Témoin allumé.

- Prise d’air.
- Fixation défectueuse.
- Réservoir ou bouchon détérioré.

 

- Non-fonctionnement.
- Fuite de liquide de frein.
- Pas de liquide de frein.
- Fixation absente.

 

Plaquettes de frein

- Usure importante.
- Faisceau abîmé.

- Usure excessive.
- Marque MIN atteinte.
- Encrassement.

 

- Usure très excessive.
- Marque MIN dépassée.
- Encrassement excessif.
- Montage non conforme.
- Absence de freins.

 

Système de freinage

 

- Freinage détérioré.
- Corrosion.
- Modification effectuée sur le système.

 

Réduction des performances par :
- Détérioration excessive.
- Corrosion.
- Modification.

 

Système antiblocage ABS

 

- Témoin hors service.
- Témoin allumé.
- Composants détériorés.
- Capteur absent.

 

 

 

3- Direction : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Volant

 

- Mauvaise fixation.
- Volant détérioré.

 

- Risque de détachement du volant.
- Rupture d’un bras (mouvement couronne).

 

Timonerie de direction

Détérioration du cache-poussière

- Cache-poussière très endommagé ou absent.
- Modification effectuée.
- Flambage.
- Usure ou jeu.
- Fêlure.
- Frottement.

 

- Modification effectuée.
- Usure ou jeu excessif.
- Corrosion perforante d’un ancrage.
- Rupture.
- Butée manquante.

 

Direction assistée électronique

 

- Témoin allumé.
- Message alerte.
- Décalage du volant.
- Non-fonctionnement.

 

- Décalage important du volant.

 

 


Pourquoi choisir l'Assurance Auto MMA

 

4- Visibilité : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite
 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Vitrages

 

- Présence d’une fissure.
- Impact hors zone essuie-glace.
- Décoloration du vitrage.

- Fissure >300mm.
- Impact sur vitrage.
- Bullage (zone EG ou rétro).
- Film.
- Absence d’un vitrage (hors pare-brise).
- Problème de fixation.
- Blocage d’une vitre en position basse.

 

- Visibilité fortement entravée.
- Impact sur vitrage >50 mm (zone EG).
- Plusieurs fissures ou impacts (zone EG ou rétro).
- Absence de pare-brise.

Rétroviseurs

- Rétroviseur détérioré.
- Mauvaise fixation.

- Absence d’un rétroviseur.
- Rétroviseur non réglable.
- Rétroviseur détérioré.

 

- Absence de plus d’un rétroviseur.

Lave-glace du pare-brise

Mauvais fonctionnement
 

Inopérant
 

 

 

5- Feux, dispositifs réfléchissants, équipements électriques : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

Liaisons électriques
Remorque

- Souci de fixation.
- Souci de fixation.

 

- Prise mal attachée.
- Risque de court circuit.

 

 

Témoins

- Témoins hors service.
- Témoins non conformes.

 

- Témoins de feux route ou de brouillard hors service.
 

 

Batterie de traction et coffre

- Détérioration constatée.
- Aération obstruée.

 

- Détérioration importante.
- Problème de fixation.
- Problème d’étanchéité.

 

 

 

6- Essieux, roues, pneus, suspension : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N'entraînant pas de contre-visite

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

Essieux

- Anomalie de fixation.

- Mauvaise fixation.
- Essieux modifiés.

- Fixation ou modification présentant un risque.
- Déformation.
- Fissure.

 

Roulements

 

- Jeu important.
- Résistance à la rotation.

 

- Jeu excessif.
- Roulements bloqués, trop serrés.

 

Pneumatiques

- Contact avec anti-projection.
- Usure anormale.
- Pression trop basse ou trop élevée.
- Témoin allumé.

- Taille, indice de charge ou de vitesse non conforme.
- Pneu qui frotte sur partie fixe.
- Type ou taille différente de celle de l’essieu.
- Structures des pneus différentes.
- Pneu entaillé, usure importante.
- Pneus retaillés.
- Non-détection d’un sous-gonflage.

 

- Pneu qui touche une partie fixe (risque).
- Indice de charge ou de vitesse trop bas.
- Corde visible.
- Usure critique.

 

 

-15% sur votre contrôle technique avec MMA(2)

 

7- Châssis et accessoires du châssis : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Châssis

- Déformation mineure du châssis.
- Corrosion.

- Déformation importante du châssis.
- Corrosion importante.
- Fêlure.
- Souci dans la fixation.
- Châssis modifié.

 

- Déformation excessive du châssis.
- Corrosion excessive.
- Fêlure importante.
- Mauvaise fixation du châssis.

 

Réservoir et conduites de carburant

- Détérioration.
- Niveau GAZ insuffisant.

- Détérioration importante.
- Mauvaise fixation.
- Fuite.
- Absence de bouchon.
- Fonctionnement GAZ impossible.

 

- Risque d’incendie.
- Fixation à risque.
- Fuite excessive.
- Système GAZ non conforme.

 

8- Autre matériel du véhicule : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Ceintures et ancrages

- Détérioration.

- Détérioration importante.
- Mauvaise fixation.
- Ceinture absente ou mal montée.

 

- Détérioration excessive.

Airbag

- Mauvaise configuration de l’airbag côté passager.

- Airbag absent/
- Airbag non conforme.
- Airbag déjà déclenché.
- Témoin airbag allumé.

 

 

Compteur kilométrique
 

- Kilométrage inférieur au précédent.
 

 - Compteur kilométrique inopérant.
 

 

 

9- Nuisances : points de contrôle technique et défaillances pouvant être notées

 

POINTS DE CONTRÔLE TECHNIQUE

DÉFAILLANCES MINEURES
N’entraînant pas de contre-visite

 

DÉFAILLANCES MAJEURES
Entraînant une contre-visite

 

DÉFAILLANCES CRITIQUES
Entraînant une contre-visite avec obligation de réparation dans la journée

 

Système de réduction du bruit

 

- Bruit excessif.
- Système détérioré.
- Système absent.
- Système modifié.
- Desserrage.

 

- Risque de chute.

Equipement de réduction des émissions

 

- Absence.
- Système défectueux.
- Système modifié.
- Fuite.

 

 

Pertes de liquides
 

 

- Fuite excessive.
 

- Fuite avec écoulement permanent.
 

 

À l'issue du contrôle technique

Le contrôleur établit un procès-verbal mentionnant la date de contrôle, l'immatriculation du véhicule, le kilométrage et les défauts constatés.
Si ces derniers ne justifient pas de contre-visite, il appose :

  • Un timbre portant la lettre A sur la Carte grise,
  • Une vignette indiquant la date de la prochaine visite dans le coin inférieur droit du pare-brise.

Dans le cas contraire, le timbre apposé sur le certificat d'immatriculation porte la lettre S. La contre-visite doit être effectuée dans les 2 mois suivant le contrôle initial ou dans la journée en cas de défaillance critique.



21/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres